Le gnou bleu

Description

GnouB01BWKLe gnou bleu, également appelé « gnou à queue noire » appartient à la famille des bovidés.
C’ est une antilope, dont la robe est de couleur brune ou grise, dans laquelle on peut apercevoir des nuances de bleu. En outre, une sombre crinière est présente tout le long de son échine.
Sa queue et sa tête sont de couleur noire, son épine dorsale parcourue de poils et il possède une longue barbe blanche ou noire. Ses cornes sont incurvées, telles des parenthèses.
Ce mammifère représente l’une des deux espèces de gnous avec le gnou noir.

Longévité

Le gnou vit en moyenne 20 ans.

Où vit le gnou bleu?

Cet animal se rencontre en Afrique de l’Est, en Afrique Australe, voire en Afrique du Sud, dans les grandes savanes. Ses préférences se tournent vers un milieu de vie ni trop sec, ni trop humide.

Caractéristiques physiques

Hauteur: 115 à 145 cm
Longueur: 180 à 240 cm
Poids: 170 à 270 kg pour les individus mâles et de 120 à 220 kg pour les individus femelles.
Les femelles gnous sont donc plus légères que les mâles, et ont des cornes de plus petite taille.

Caractéristiques comportementales

Le gnou évolue en troupeaux, dont le nombre d’individus est variable en fonction des possibilités de nourriture. Ainsi il peut compter une quarantaine de bêtes comme plusieurs dizaines de milliers en fonction de sa situation géographique.
Les zèbres se mêlent souvent aux troupeaux de gnous , afin d’échapper aux prédateurs.
Au mois de juillet, les gnous effectuent des migrations de plusieurs milliers de kilomètres. Malheureusement, ces migrations ne sont pas sans pertes animaux épuisés, attaque de carnivores…

Caractéristiques sociales

Le troupeau des gnous est dirigé par un mâle qui a pour particularité de constamment veiller sur les femelles.

Différences entre le gnou bleu et noir

Le gnou bleu est plus grand que le gnou noire. En outre, la couleur de sa robe est plus claire, sa queue est noire alors qu’elle est blanche chez le gnou noir.

Alimentation

Les gnous mangent en majorité de l’andropogon, « herbe a gnous », et sont capables de se passer d’eau pendant 5 jours.